Marinade à la fleur d’ail

Ingrédients

2 c. à soupe de fleur d’ail mariné
1/2 citron frais
1/4 c. à soupe de zeste de citron
1 grosse échalote française
1 c à soupe de sirop d’érable
1 c. à thé de menthe fraiche
1 c à thé de romarin frais
100 ml d’huile d’olive
1 c. à thé de persil haché
1 c. à thé de moutarde de Meaux
Sel et poivre au goût

Préparation

Hacher les herbes, le zeste et l’échalote
Extraire le jus de citron
Mélanger tous les ingrédients et ajouter la viande.
Mettre au frais et laisser mariner au moins 12h.
Produit fini : une marinade rafraîchissante pour les pièces de porcs ou d’agneau pour une grillade.

 

Bon appétit !

 

 

Source : Les jardins du Témis

Locavore : l’origine du mot

Origine

Le terme locavore à d’abord été inventé en 2005 dans le cadre d’un projet à San Francisco. Jessica Prentice ainsi que trois autres femmes voulaient donner un nom au défi qu’elles lançaient à la population : ne manger que des aliments provenant de moins de 160 km de leur domicile pour une durée d’un mois. C’est ainsi, que de la contraction du mot local « proche de » et du suffixe -vore « qui mange » qu’est née le mot locavore.

Rapidement, le mot crée un phénomène d’ampleur et remporte le prix de Mot de l’année en 2007 dans le New Oxford American Dictionary.

Locavore – définition

Selon le New Oxford American Dictionary, un locavore est une « personne qui recherche de la nourriture produite localement ».

Une personne qui adopte le mode de vie locavore est donc une personne qui se nourrit avec des fruits, légumes, céréales, viandes, produits laitiers, etc. de provenance locale.

Avantages

Il y a de nombreux avantages à adopter un mode de consommation plus local, parmi ceux-ci :

  • Fraicheur des produits
  • Qualité des produits (meilleur goût, sains, sans agents de conservation, biologiques)
  • Contact direct avec le producteur ou le transformateur alimentaire
  • Impact environmental considérablement réduit (Saviez-vous que les aliments parcourent en moyenne 2 400 km du champ à la table!)

À la lumière de ces informations, adopter le locavorisme dans une mesure plus ou moins prononcée semble plus que raisonnable!

 

Sources:

  1. http://www.extenso.org/article/le-mouvement-locavore-ou-l-art-de-manger-local/
  2. http://ici.radio-canada.ca/actualite/semaine_verte/imageMilleMot.aspx?idDocument=37275

N’hésitez pas à partager et laisser vos commentaires !